Il nous est aujourd’hui venu l’idée d’écrire un article expliquant comment créer un réseau social. Nous allons aborder toutes les difficultés que ça représente, que nous avons rencontré durant la création de notre réseau social Netizz.com

Celui-ci s’adresse à des publics très variés, entre autres pour les créateurs de projet désireux d’améliorer leur référencement social. Netizz souhaite également s’établir en tant que place de marché innovante au niveau international.

Difficultés dans la création de sites

Notre objectif d’établir une communauté date depuis nos débuts dans les métiers d’Internet. Et disons que nous y sommes arrivés à une petite échelle, il est facile de créer un forum à l’aide du CMS PHPBB. Par contre plus compliqué de faire face à différents problèmes auxquels doit faire face un débutant dans la création de sites. Il était d’autant plus difficile dans les années 2000 de développer une communauté ou n’importe quel site nécessitant plus de ressources qu’un blog personnel, puisque les hébergements proposés étaient moins puissants.

Nos premiers échecs furent donc liés à une saturation de la base de données. Le forum quant à lui fut victime de spams, et notre plus grande déception réside dans le fait que les modules utilisés pouvaient soudainement ne plus être mis à jour.

Sans parler spécifiquement de réseau social, nous avons travaillé avec de nombreuses personnes compétentes dans la programmation en langage PHP. Il y a un énorme problème à ce sujet, même si les personnes sont compétentes, elles peuvent décider de ne plus vous aider, ne plus vous donner de réponses bien qu’elles en soient chargées, par exemple en tant que créateur d’un script.

Difficultés dans la création d’un réseau social

Abordons maintenant les problèmes spécifiques au développement d’un réseau social tel que Netizz. Notre envie de créer un tel site est née en fin 2010, cela nous a demandé beaucoup de réflexion, d’abord parce que le développement coûte cher.

Nous avons dès le départ choisi le CMS Social Engine, qui ne s’avère pas forcément le meilleur choix aujourd’hui, en termes de rapport qualité / prix. Il fallait investir 250$ US (le prix a aujourd’hui augmenté à 299$) pour obtenir une base de réseau social, auquel nous pouvons ensuite intégrer différents plugins en fonction des activités que l’on souhaite proposer.

Premier constat, le CMS Social Engine ne fonctionne pas sur un hébergement mutualisé. On a donc remis le projet à plus tard, en espérant que la situation changerait. C’est chose faite en mars 2016, avec la société TMD Hosting, mise en avant par Social Engine en personne. TMD Hosting affirme sur son site que les disques SSD mis à disposition permettent un fonctionnement spécifiquement conçu pour l’utilisation du CMS Social Engine. Sans hésitation, nous prenons une offre d’hébergement, d’autant plus que nous en avions assez d’OVH et de leur support inexistant par email.

La réalité s’avère beaucoup moins agréable, notre première expérience enchaîne les messages d’erreur. Après quelques mois de plainte auprès du support TMD Hosting, nous migrons finalement vers une nouvelle offre, le serveur Rain Cloud, correspondant au nom actuel de Business Cloud. Les résultats s’améliorent, mais on constate toujours de nombreuses erreurs. C’est par ailleurs très décevant que nous sommes les seuls à nous connecter sur le site ! On ne peut même pas envisager de le faire connaître au monde.

Cela dit, l’avantage est que l’hébergement reste à un prix abordable, nous évitant de passer par un VPS, beaucoup plus cher et pas forcément indispensable pour un site en développement. Les bugs incessants restaient toutefois insupportables.

Achat de plugins

Vient ensuite l’achat de diverses fonctions : un module Captcha qui s’avère indispensable depuis l’arrivée des robots sur Internet, un module petites annonces, un autre pour écrire des articles de blog et pour finir une option permettant de créer des groupes comme on peut le faire sur Facebook. Comptez 40$ pour chacun d’eux, sauf pour la Captcha qui ne coûtait que 15$, mais n’est aujourd’hui plus d’aucune utilité puisque Google propose une reCaptcha de bien meilleure qualité.

Sachant que ces addons ont été développés par la société Social Engine elle même, on pense évident que ceux-ci seront de qualité. Mais ils ne le sont pas, pire, ils sont même remplis de bugs et autres détails décevants.

Après avoir contacté Social Engine, on apprend qu’il faut débourser 50$ pour un mois de support, même sachant qu’ils sont responsables des bugs signalés. Alors on se dit que c’est inacceptable, on ne va pas payer pour de si mauvaises pratiques, et puis on constate toujours plus de bugs, avec la conclusion que ça commence à valoir le coup de se faire arnaquer de 50$ sachant qu’on en a déjà investi plus de 350.

C’est alors que de fil en aiguille et en étudiant les sociétés spécialisées dans le développement de plugins pour Social Engine, nous découvrons plusieurs possibilités. Les sociétés proposent un pack regroupant tous leurs plugins ainsi que des applications conçues pour les téléphones Android et Apple. D’autres packs se réduisent à des fonctions très utilisées, certains peuvent donc être utiles pour un site d’achat-vente par exemple.

Nous avons dans un premier temps choisi Hire Experts, qui offrait une période de promotion avec 25 ou 30% de réduction sur les plugins. Puis vient ensuite YounetCo, le jour où celle-ci vint à offrir une réduction de 40%, nous nous sommes décidés pour acheter le pack de plugins + applis complet. Cela représentait de très belles économies sur le long terme, ça s’est en fait avéré par la suite le pire de nos malheurs.

Les développeurs ne ratent pas une occasion pour nous faire payer des modifications qui devraient être incluses dans le support gratuit. Nous refusons systématiquement, et préférons faire appel à des développeurs indépendants.

Nous terminons finalement le développement de notre réseau social après deux ans, en nous occupant d’autres sites. Cela nous aura coûté environ 2000$, et nous apprenons du jour au lendemain… que les plugins ne seront plus mis à jour, laissant la porte ouverte à toutes les failles possibles. Ceci pour la simple et bonne raison que Younetco développait des plugins dédiés à Social Engine, et d’autres au CMS PHP Fox. Social Engine interdit que l’on propose des produits pour une société concurrente, elle a donc banni Younetco de ses développeurs. Younetco refuse de me rembourser un seul centime sur tout l’argent investi.

Refusant de rester sur un échec, nous avons redémarré notre projet de zéro, en faisant appel cette fois au prestataire Social Engine Addons. Nous avons pu lire un avis positif à leur sujet sur un forum, et même si nous sommes conscients que les avis ne sont pas forcément sincères sur Internet, cela nous a décidé dans notre choix final, même s’ils appliquent des tarifs soient plus élevés que leurs concurrents.

Dès le départ notre impression est meilleure que celle avec Younetco, les réponses sont rapides et venant de plusieurs personnes.

Là encore nous aurions pu faire des économies en achetant le pack complet, mais cela représente un investissement de 3000$ pour le pack de plugins presque complet je crois, et n’incluant pas les applications pour téléphone.

Nous avons finalement déboursé encore plus de 4000$, pour deux sites développés avec Social Engine, dont le principal proposant des applications Android et Apple. Nous pouvons au moins préciser une bonne nouvelle dans toutes ces difficultés, après avoir utilisé les services de TMD Hosting plus d’un an, nous avons découvert le site Bryzar.com, qui propose des serveurs VPS à partir de 5$. En quelques mois d’utilisation nous n’avons pour l’instant eu aucune mauvaise surprise liée à l’hébergement. Et l’utilisation de Social Engine est incomparablement plus agréable qu’avec TMD Hosting.

Pour revenir aux plugins de Socialengineaddons.com, là aussi, les bugs sont nombreux, cependant l’équipe de Social Engine n’abuse pas autant que Younetco, les problèmes mettent parfois du temps à être réglés. C’est surtout terriblement difficile de se réveiller chaque jour avec l’espoir que votre projet est enfin définitivement prêt, mais d’apprendre chaque jour que non, le problème n’est pas réglé, il manque un détail pour corriger le problème, un nouveau problème apparaît, ou le support ne vous a pas répondu. C’est encore plus amer le vendredi, quand on sait que le support ne répond quasiment jamais pendant les weekends.

Il a fallu un mois de discussions avec le support Facebook pour comprendre un problème lié aux applications… ou plutôt ne pas comprendre. Facebook me renvoyait systématiquement des réponses ne faisant avancer en rien la situation, me renvoyait vers une autre équipe sensée être plus à même de trouver des solutions. J’ai au final laissé tomber, pour apprendre que ce détail n’était finalement pas indispensable pour les applis.

Arrive enfin la dernière étape de développement. Je ne peux tester que la version Android de l’application : toutes les traductions ne fonctionnent pas correctement, les boutons ne sont pas de la bonne couleur, il est impossible de s’inscrire en passant par Facebook, le fonctionnement de l’inscription n’est pas assez clair.

Plus tard j’apprends qu’une personne ne réussit pas à s’inscrire, aussi bien sur le site que sur l’application. Ni Social Engine Addons, ni la communauté Social Engine n’a su me trouver d’explications valables à ce sujet. Notons qu’aujourd’hui, on peut au moins avoir du support gratuit venant de Social Engine.

Vient ensuite la possibilité d’essayer l’appli sur un iPhone : des bugs similaires à la version Android sont présents, une erreur différente concernant la tentative de connexion en passant par Facebook.

Et depuis quelques jours, je constate que mon site n’est pas référencé sur Google. J’ai contacté les développeurs et le support Social Engine à ce sujet, et je n’ai pas encore eu d’explications concrètes sur ce problème. C’est très gênant, et c’est ce qui m’a décidé à vous faire part de mon expérience dans cette aventure, Oh combien difficile.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *
You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
CommentLuv badge